fbpx

Articles

CARLNADA, pour une collaboration touristique Québec-Guadeloupe
Dossier spécial, Karumag

CARLNADA, pour une collaboration touristique Québec-Guadeloupe 

L’ambition partagée du projet CARLNADA porté par la Communauté d’agglomération “Riviera du Levant” (CARL) : initier une collaboration touristique innovante entre la Guadeloupe et le Canada (via le Québec).

Présentation guidée par Olivia Ramoutar, élue communautaire de la CARL. 

Propos recueillis par Daniel Rollé

Sur quel concept novateur repose le projet CARLNADA ?

Olivia Ramoutar : C’est un concept encore peu étudié dans la recherche en tourisme.

« Notre concept de “co-destination” consiste essentiellement à impliquer les visiteurs dans la création d’une destination qui réponde à leurs attentes et besoins. »

Pour les communes éminemment touristiques de la Riviera du Levant (le Gosier, Sainte-Anne, Saint-François et la Désirade), la population locale devait nécessairement être impliquée dans la construction d’un tel projet.

Son ambition l’atteste : proposer une destination plus adaptée à notre clientèle-cible (celle du Canada et singulièrement de sa province francophone, le Québec) tout en respectant la réalité locale et les valeurs de notre territoire.

Il s’agissait, pour la CARL, de :

  • “créer une destination à l’image” des visiteurs comme des visités
  • resserrer nos liens historiquement forts avec le Canada
  • redéfinir l’attractivité touristique à l’international de notre territoire au-delà de son seul attrait balnéaire, “soleil et plages”

La beauté de ses sites, ses offres diversifiées d’hébergement (hôtels et gîtes à foison) et l’attractivité de son patrimoine culturel matériel et immatériel ont fait de la CARL le premier territoire touristique des Îles de Guadeloupe.

La qualité d’accueil de notre population et son authenticité relationnelle envers nos visiteurs canadiens trouvent place première et reconnaissance méritées au cœur de ce projet avant-gardiste et novateur.

Olivia Ramoutar, élue communautaire de la CARL en Guadeloupe

Qu’espère la CARL en matière de retombées effectives ?

Aux yeux de tous les élus communautaires, et singulièrement du Pôle Tourisme de la CARL, ce partage de savoirs et d’expériences entre universitaires, professionnels du tourisme, touristes visiteurs et populations visitées, et plus singulièrement cette coopération partenariale Guadeloupe-Québec annoncent l’aube d’une ère touristique nouvelle pour notre Communauté d’agglomération, mais aussi, au-delà, pour la Guadeloupe tout entière.

Je suis, pour ma part, convaincue que son caractère innovant provoquera une prise de conscience contagieuse de la part des élus de tous bords, des acteurs du tourisme impliqués dans chacune des destinations ciblées et des populations locales concernées par les effets vertueux, en matières économique, sociale et culturelle, de ce type de projets en co-destination.

LA RIVIERA DU LEVANT (CARL)
93 Boulevard du Général de Gaulle
97190 Le Gosier
0590 48 47 47
carl@rivieradulevant.fr
www.rivieradulevant.fr
FB @rivieradulevant

Le projet CARLNADA a recueilli l’adhésion de l’Office de Tourisme Intercommunal (OTI) de la CARL et l’approbation stratégique d’un partenaire institutionnel majeur, le Comité de Tourisme des Îles de Guadeloupe (CTIG).

Les éclairages croisés de Franck Baptiste, président de l’OTI, et de Willy Rosier, directeur général du CTIG. 

Comment l’OTI participera-t-il concrètement aux retombées du projet CARLNADA sur sa zone d’intervention ? 

Francs Baptiste : Le projet CARLNADA a été mis en œuvre par la CARL avec le cabinet d’ingénierie touristique F’îles et en coopération avec et la Chaire de tourisme “Transat” de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

En mars dernier, ces partenaires-fondateurs du projet ont réalisé un sondage auprès des touristes canadiens sur le site de l’aéroport international Pôle Caraïbes.

Les résultats de cette étude inédite ont été confiés à l’OTI que je préside.

L’exploitation par la CARL des données recueillies privilégiera l’analyse de paramètres-types précis, associés à une clientèle touristique canadienne historiquement séduite par notre destination mais plus finement identifiée dans son profil socio-démographique et son approche relationnelle vis-à-vis de “la Guadeloupe profonde”.

Les retombées qui en découleront seront le fidèle reflet des initiatives prises par les membres-partenaires de l’OTI (CTIG, CCI-IG, CODEV de la CARL), inspirées par les enseignements précieux de ce sondage.

Francs Baptiste, président de l'OTI de la communauté d'agglomération Riviera du Levant en Guadeloupe

Quel regard stratégique porte le CTIG sur le projet de la CARL ?

Willy Rosier : Le CTIG travaille de longue date sur l’attractivité des Îles de Guadeloupe en direction de la clientèle canadienne.

La compagnie Air Canada en est à ses 44 ans de présence sur notre destination, signant le caractère historique des liens qui unissent le Canada et singulièrement le Québec avec l’archipel.

En témoignent aussi les 4 vols par semaine (en haute saison) qu’elle assure aujourd’hui.

Le CTIG a, en outre, installé une agence à Montréal depuis 2012, avec les résultats prometteurs que nous connaissons aujourd’hui.

La signature par le CTIG (en mai 2018) d’une convention de partenariat touristique avec les Établissements publics industriels et commerciaux (EPIC) que sont les Communautés d’agglomération ou de communes, est venue souligner notre engagement permanent envers “un développement économique harmonieux et efficace du territoire”.

« Il nous semble intéressant et pertinent que la CARL s’attelle à reconstruire et modeler son offre sur les attentes et besoins de sa clientèle canadienne. »

Notre soutien au projet CARLNADA va dans ce sens.

Avec une précision stratégique forte, maintes fois soulignée : le CTIG assure la promotion et le démarchage de la destination sur les marchés extérieurs.

Les offres touristiques organisées par les EPCI sur leurs territoires en sont les indispensables relais de complément.

Office de Tourisme Intercommunal
Riviera des îles de Guadeloupe
93 Boulevard du Général de Gaulle
97190 LE GOSIER
0590 48 47 47
info@rivieraguadeloupe.com
www.rivieraguadeloupe.com
FB @riviera971

Le CTIG
5 Square de la banque
97166 Pointe-à-Pitre
0590 82 09 30
www.lesilesdeguadeloupe.com
FB @lesilesdeguadeloupe

Marc-Antoine Vachon est professeur en marketing et co-titulaire de la Chaire Transat à l’Université du Québec À Montréal (UQAM).

Hélène Bourduas et Étienne Mailhot forment un couple de retraités québécois emblématiques de ces touristes enthousiastes “tombés en amour” pour la Guadeloupe.

CARLNADA leur doit beaucoup. Témoignages.  

Quelles étapes du projet de “co-destination Riviera des Îles de Guadeloupe” ont forgé votre implication aux côtés des élus et partenaires de la CARL ? 

Marc-Antoine Vachon : Dès la saison touristique hiver 2017-2018, la Chaire Transat menait une étude détaillée auprès des Québécois en visite dans les Îles de Guadeloupe pour déterminer leurs coups de cœur et leurs attentes.

Parallèlement, en Guadeloupe, des étudiants en Animation et gestion touristiques locales concouraient pour une meilleure définition de leur territoire touristique.

Quelques semaines après, au Québec, quatre équipes d’étudiants à la maîtrise de l’UQAM participaient à un concours sur le positionnement marketing de notre destination.

À mi-chemin de ce concours, une élue de la CARL (Olivia Ramoutar) s’est rendue à Montréal, accompagnée de quelques élèves du Lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme du Gosier, pour échanger avec mes étudiants et visiter différents sites avec eux.

Madame Ramoutar est revenue en décembre 2018, accompagnée cette fois de Gladys Chovino de la CARL, pour faire partie du jury.

Un jury composé aussi de trois experts touristiques guadeloupéens qui a déclaré gagnant le groupe “Horizon 360°” pour ce projet lauréat 2017-2018 fort d’un partenaire financier de poids, le Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD).

En mars 2019, la délégation de cinq étudiants canadiens que je conduisais est venue séjourner une semaine en Guadeloupe.

Une semaine bien remplie et planifiée par nos généreux hôtes.

Les étudiants ont présenté leurs propositions aux élus de la CARL et participé activement, le 12 mars, aux côtés des étudiants guadeloupéens, à la réunion de restitution de leurs propositions à l’attention des acteurs locaux du Tourismel et des partenaires séduits par le projet.

« L’attractivité réciproque et la connivence touristique historiques entre la Guadeloupe et le Québec méritait d’être reconstruit en symbiose avec nos populations. »

Je suis heureux et fier d’y avoir apporté ma pierre.

Quelles impressions fortes vous a laissées votre “expérience Riviera du Levant” au contact de la population d’accueil ?

Hélène Bourduas et Étienne Mailhot : Notre séjour de cinq semaines en Guadeloupe sur la Riviera du Levant nous aura permis de découvrir une communauté exceptionnellement chaleureuse et accueillante.

« Nous nous sentions sur la même longueur d’onde que les Guadeloupéens de la Riviera, les contacts étant souvent simples et bienveillants. »

À titre d’exemple, lors de nos balades à vélo dans la magnifique et paisible campagne, nous avons fréquemment demandé des précisions sur le trajet ou pour se procurer de l’eau et à chaque occasion, les Guadeloupéens nous ont généreusement aidés et ce, avec leur sourire ensoleillé.

Nous n’avons qu’une envie et c’est d’y retourner ! 

CHAIRE de TOURISME TRANSAT
École des Sciences de la Gestion
Université du Québec à Montréal
315 rue Sainte-Catherine Est
Bureau R-2550
Montréal (Québec) H2X 3X2 Canada
514 987-6671
chaire.tourisme@uqam.ca

Related posts