En dix ans, les métiers de dirigeant d’entreprise et de manager ont beaucoup évolué. Sur un marché de l’emploi en quête de nouvelles compétences, une montée en performance managériale est un atout concurrentiel.

Photographie Stéphane Jumet-

Les défis du management

L’entreprise change et ce mouvement s’accélère. Qui sera le manager de demain ? Comment relèvera-t-il les nombreux challenges qui l’attendent ?

par Amina DEJOUX, coach en entreprise, mentor et consultante-formatrice

Piloter les actions, organiser le travail, accompagner les collaborateurs, motiver, déléguer, contrôler, évaluer… Autant de missions que le manager doit mener à bien au quotidien et qui peuvent sembler complexes. Elles le sont en effet, dès lors qu’elles ont trait à l’humain.

Bien sûr le monde change et l’organisation ne peut que suivre ce mouvement ou mieux encore, l’anticiper agilement pour continuer à être pérenne.

Recherche de sens

Les femmes et les hommes changent aussi. Les nouvelles générations Y et Z appellent le manager à se dépasser.

Les plus jeunes de ces collaborateurs, nés après 1978 et 1996 lui demandent de manière croissante, de donner du sens à chacune de leurs actions et plus globalement à leur action collective avec un grand « A ».

Ils veulent plus de flexibilité, moins de contraintes, plus d’écoute, moins de directives, plus de feed-back… C’est à ce prix qu’ils sauront être efficaces, créatifs, performants et peut-être fidèles.

Nouveau rapport à la hiérarchie

Les frontières intergénérationnelles ne sont pas si marquées. Néanmoins, ces tendances sont bien réelles et à partir de 2020, les moins de 40 ans deviendront majoritaires dans les entreprises. Avec eux, c’est tout le rapport à la hiérarchie qui se transforme.

Amina Dejoux - coach en entreprise
Amina Dejoux, coach en entreprise, mentor, consultante-formatrice

« Là où la compétence prime pour faire autorité, c’est l’apprentissage de nouvelles aptitudes qui permettra au manager de demain de mener ses équipes au succès et d’atteindre les objectifs économiques et sociaux de l’entreprise. »

Sans remettre en question les fondamentaux du management, ce manager sera capable d’adapter son style à la personne et à l’équipe qu’il encadre.

Tantôt «participatif» ou «délégatif», «directif» ou «persuasif», il saura être de plus en plus souvent «transversal», «agile», «bienveillant», «collaboratif» et même «coach» ! 

Ainsi, le rôle du manager « post-moderne » sera central dans une organisation du futur plus horizontale et coopérative.

Demain est déjà présent et le manager 3.0 est arrivé.

Sur le même sujet
. 4 axes de management à optimiser grâce à la digitalisation 
. Retour au management old school pour mêler performance et bien-être ? 
. Bonheur et bien-être, des leviers de performance ? 

La formation Manager-dirigeant de la CCI Iles de Guadeloupe

La CCI des Îles de Guadeloupe propose un programme de formation d’un an, délivrant un diplôme de l’ESCP Business School, école qui figure en tête du peloton des Écoles de Management européennes.

Formation théorique et pratique

Cette formation de haut niveau s’adresse aux chefs d’entreprise ou managers ayant des responsabilités transversales, justifiant d’une expérience suffisante pour faire le lien entre la théorie et la pratique tout au long du cursus.

Parmi les thématiques abordées par cet excellent programme :

  • Comment développer son propre leadership
  • Comment identifier et exploiter les compétences de ses collaborateurs
  • Comment optimiser la stratégie de l’entreprise
  • Comment en accroître la performance financière, commerciale, organisationnelle et humaine

Vers un management plus transverse

La formation est coordonnée par le professeur Francis Petel, un expert des métiers commerciaux et du développement des compétences managériales qui partage son expertise entre Hexagone et DOM.

Francis Petel - formation Manager-dirigeant - CCI Iles de Guadeloupe
Francis Petel, professeur de la formation Manager-Dirigeant

Selon lui, il est indispensable pour un manager de repartir en formation en milieu de carrière. Tout d’abord, parce que le développement exponentiel des nouvelles technologies bouleverse la relation client, mais également les processus internes de l’entreprise, la faisant basculer vers un management plus transverse – condition incontournable de ses succès futurs.

Ensuite, parce que l’évolution actuelle du positionnement des parties prenantes de l’entreprise – clients, fournisseurs, collaborateurs – influencées par les changements environnementaux et sociétaux, pose la question de la finalité même de l’entreprise et en modifie son pilotage.

« Manager Dirigeant », programme diplômant classé au plus haut niveau de la hiérarchie des diplômes français à vocation professionnelle, permet in fine aux dirigeants et managers de s’adapter, de répondre à ces nouvelles exigences et de se préparer aux enjeux de l’entreprise de demain.

CCI Guadeloupe
dfci@guadeloupe.cci.fr
0590 93 76 96
Découvrir la formation