Un club entreprises en Guadeloupe et sur les îles du Nord qui rassemble les entreprises intervenant pour le compte d’EDF autour de la prévention du risque électrique. 

Jean-Louis Meisnerowski - EDF Archipel Guadeloupe
Jean-Louis Meisnerowski, Responsable du domaine de la sécurité, de la santé et de l’environnement à EDF Archipel Guadeloupe – Photographie Lou Denim

Qu’est-ce que le club entreprises « risque électrique » ?

La mise en place en 2019 de ce club entreprises « risque électrique » part du constat qu’il constitue
pour les entreprises intervenant sur les réseaux électriques EDF, une réelle opportunité d’avancer ensemble dans la prévention et la maîtrise du risque électrique.

Ce club est motivé par la conviction commune que l’apport des expériences de chacun permet de préserver la sécurité de l’ensemble des personnels et éradiquer l’accident d’origine électrique.

La volonté du club est donc basée sur l’amélioration collective et la bienveillance qui dépassent la simple relation contractuelle.

Comment est animé ce club entreprises d’EDF ?

Une charte signée par l’ensemble des participants traduit la volonté de progresser à l’unisson dans un esprit de confiance mutuelle avec l’ambition commune d’éradiquer la survenance de tout accident d’origine électrique.

Les réunions d’animation permettent de partager les exigences de Sécurité liées au risque électrique, ainsi que les retours d’expérience et bonnes pratiques.

Si nécessaire, des programmes d’accompagnement sont mis en place pour permettre à une entreprise, référente sur un sujet, d’apporter son expérience à celles qui en ont besoin.

Le COPIL (Comité de pilotage), constitué de trois entreprises en plus d’EDF, planifie ces rencontres deux fois par an au minimum et sélectionne, en fonction des thématiques abordées, les personnes conviées (Responsable QSE, Chargé d’affaires, représentant de l’employeur,…). 

Réduire les risques liés à la co-activité

La démarche du club « risque électrique » vise principalement l’amélioration de la sécurité, la santé au poste de travail au travers d’un système de management adapté à chaque entreprise.

Grâce à une meilleure communication, la mise en place d’un langage commun et d’une culture Sécurité partagée, le club optimise les conditions d’intervention des salariés et la gestion des risques liés à la co-activité sur les chantiers et les sites industriels, comme les centrales de production d’électricité, ou plus largement les ouvrages électriques par exemple.

A lire également
EDF Archipel Guadeloupe, transition énergétique et mobilité décarbonnée
Prime Agir Plus d’EDF Archipel Guadeloupe pour la transition énergétique
Les nouveaux services digitaux de EDF pour toujours mieux vous servir