Articles

IMS : l’insertion professionnelle par le sport
Dossier spécial, Madinmag

IMS : l’insertion professionnelle par le sport 

Le sport, c’est la santé. C’est aussi l’emploi ! Depuis 2016, l’Institut Martiniquais du Sport (IMS) forme les jeunes comme les moins jeunes aux métiers du sport.

L’IMS, en tant qu’opérateur de la politique sportive de la Collectivité́ Territoriale de Martinique, mise sur les métiers du sport pour optimiser les chances des Martiniquais de trouver un emploi. 

Destinées à tous, les formations dispensées par l’institut forment des professionnels prêts à conquérir le marché du travail.

Arielle Pyram, responsable de la formation de l’IMS nous en dit plus.

Quels types de formations proposez-vous ?

Notre conseil d’administration, présidé par Jean Philippe Nilor, a souhaité orienter les formations vers des métiers correspondant aux besoins du territoire : le panel est donc large !

Nous proposons tout d’abord des formations favorisant l’insertion des jeunes éloignés de l’emploi, afin de consolider leur maîtrise des savoirs de base, à travers les activités physiques et sportives. Ces formations remportent un vif succès !

Nous dispensons aussi des formations donnant lieu à des diplômes d’état
avec des spécialités et des mentions définies en fonction du besoin du terrain :

  • Brevets professionnels de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BP JEPS)
  • Diplômes d’État de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (DE JESPS)

Par ailleurs, en partenariat avec la fédération CODEP GV Martinique, nous délivrons des certifications de branche avec trois spécialités :

  • Jeux Sportifs Jeux d’Opposition (JSJO)
  • Activités Gymniques d’Entretien et d’Expression (AGEE)
  • Activités de Randonnée de Proximité et d’Orientation (ARPO).

Enfin, nous animons des modules de formation continue, destinés à renforcer les compétences des salariés ou des bénévoles dans le domaine du sport.

Quels sont les débouchés possibles après ces formations ?

Ils sont nombreux.

Dans le cas des formations diplômantes, les stagiaires deviennent en général animateurs de loisirs sportifs, éducateurs sportifs, directeurs de structures sportives, formateurs ou encore entraîneurs.

Ils exerceront leur métier au sein d’associations, de collectivités locales et territoriales, de centres de loisirs et de vacances et, d’une façon générale, dans toute structure proposant des activités physiques ou sportives.

Pour élargir leurs perspectives, nous intégrons dans les cursus des modules sur la création d’entreprise et l’apprentissage des langues.

En termes de pratiques sportives, les disciplines sont variées et correspondant aux besoins du marché : tennis, pilates, activités de la forme…

Quant aux jeunes éloignés de l’emploi, préparés au BAFA, ils pourront rejoindre un cursus d’études à l’IMS ou ailleurs. 

Depuis 2016, 140 stagiaires ont été formés à l’IMS. Comment sont-ils encadrés ?

Nos formateurs s’appuient sur une pédagogie alliant apports théoriques et pratiques. Au-delà du savoir-faire transmis, ils axent leur enseignement sur le développement du professionnalisme et de l’autonomie, notamment à travers des mises en situation. Ils opèrent un suivi personnalisé de chaque stagiaire, afin d’optimiser leurs résultats.

Nos formateurs sont tous sélectionnés sur la base de leur expérience en formation professionnelle et leur connaissance du métier. La plupart sont d’ailleurs des praticiens experts dans leur domaine.

Le pôle formation de l’IMS, c’est aussi une équipe composée de trois personnes pour assurer la mise en place des formations, dans le cadre du projet global de la structure : devenir un pôle d’excellence au service de la population martiniquaise et à terme, à l’échelle de la Caraïbe.

Les vingt-cinq employés de l’IMS œuvrent au quotidien pour atteindre cet objectif ! 

Par Marie Ozier-Lafontaine

Contact Pôle Formation :
dir.formation@ims.mq – 0596 38 38 00

Institut Martiniquais du Sport
Mangot Vulcin
97232 Le Lamentin

Retrouvez l’IMS sur Facebook


Related posts