Articles

Burn, bore, brown-out. Commodo Conseils analyse les troubles psychosociaux.
Boîte à outils, Experts, Madinmag

Burn, bore, brown-out. Commodo Conseils analyse les troubles psychosociaux. 

COMMODO CONSEILS s’interroge chaque mois sur les tendances phares de la Qualité de Vie au Travail et ses évolutions. Ce mois-ci, zoom sur les troubles psychosociaux.

De nouveaux concepts ?

Les risques psychosociaux sont regroupés en quatre types : le stress, les harcèlements moraux et physiques, les violences internes et externes au travail et les syndromes d’épuisement professionnel.

Celui-ci, décrit dès 1970 et appelé burn-out, vide le salarié, cadre ou chef d’entreprise de son énergie à cause de l’amplitude de sa tâche et de la pression qu’il subit au travail.

Plus récemment, apparu en 2005, le bore-out traduit lui, l’ennui abyssal de l’employé ou du manager qui est en sous-charge de travail.

Dernier venu dans cette liste des troubles psychosociaux, le brown-out, apparu en 2013, traduit la perte totale de motivation qui afflige le cadre ou le dirigeant dont le travail n’a plus de sens à ses yeux.

Comment déceler les troubles psychosociaux ?

La douleur et la souffrance psychique durable au travail en lien avec un conflit de valeurs et de croyances doivent vous amener à marquer une pause au plus tôt, pour prendre le recul nécessaire afin de connaître vos forces, faiblesses et limites.

Vous avez la boule au ventre, traînez des pieds dès le lever ou n’arrivez pas à vous endormir à force de ruminer sur votre travail ? Vous manquez de motivation, n’avez plus goût à la vie ni pour des relations sociales, familiales ou privées ? Vous êtes tombé malade alors qu’avant tout allait bien en général ?

Prenez le temps d’en parler.

C’est fréquent ? 

Les secteurs les plus touchés par les troubles psychosociaux sont le management, les ressources humaines, la finance, le marketing, le journalisme et le juridique.

Comme tout syndrome, il existe une liste précise de symptômes qui permettent de définir qui est concerné et qui ne l’est pas.

Le dernier mot revient donc au médecin généraliste ou médecin du travail qui seul pourra attester d’une de ces pathologies et guider l’employé pour sortir de cette situation, ce qui passera par un changement de poste, une rupture de la relation de travail, voire une reconversion professionnelle.

Les troubles psychosociaux, c’est tabou ?

Ça ne devrait pas l’être. Ni pour le salarié concerné dont l’état ne pourra pas s’améliorer sans un diagnostic, une prise de conscience et des changements dans sa vie professionnelle.

Ni pour le chef d’entreprise qui, s’il se cache la réalité, bride le développement de son activité et verra la productivité de son service continuer à décliner.

Un chiffre pour convaincre les dirigeants d’agir ? Une étude Mozart Consulting et du Groupe APICIL en 2018 précise qu’un gain de 10 % sur la qualité de vie au travail est comparable à un gain de 1 % sur la productivité de l’entreprise et la performance économique !

Plus d’analyses de Commodo Conseils :

Commodo Conseils
0696 32 75 75
contact@commodo-conseils.fr
Page Facebook Commodo Conseils


Related posts