Karumag Madinmag Services

Pastilles Premium pour les auditeurs de Bel’ !

Capture d’écran 2016-07-10 à 10.38.53

Plus qu’une simple radio musicale, Bel’Radio se positionne comme un média au cœur de la vie de ses auditeurs. Pour se faire, l’antenne et la régie de la marque ont opté pour une formule toute particulière : des capsules d’information qui répondraient à une problématique client spécifique et qui mettraient en exergue l’expertise métier d’un annonceur. Sabrina Cairo, chef de pub des Musicales au sein du groupe RCI, nous parle de cette aventure.

Bel’Radio ne diffusait jusque là que du contenu musical. Pourquoi avoir choisi de vous orienter vers du rédactionnel ?

Sabrina Cairo: D’un point de vue commercial, nous cherchions une façon plus originale de valoriser nos annonceurs, un procédé différent d’une simple publicité. De concert avec la direction d’antenne, nous nous sommes penchés sur un service premium apportés aux auditeurs de type « publireportage » qui répond à une problématique client spécifique et qui met en exergue l’expertise métier d’un annonceur. C’est de cette réflexion qu’est née l’idée de pastilles d’information qui donneraient, à ceux qui nous écoutent, de petits conseils sur tous les sujets qui les préoccupent au quotidien. Aujourd’hui, nous traitons plusieurs thématiques différentes avec nos capsules Bel’Conseil, Bel’Voyage, Bel’Auto, Bel’Prévoyance, Bel’Environnement, Bel’Ti Soirée et Bel’Musique.

Comment construisez-vous ces pastilles ? 

Nous faisons appel à des spécialistes métiers. Nous sollicitons nos partenaires sur leur expertise et nous leur demandons de répondre à une problématique client sur un créneau d’une minute trente. En interne, nous retravaillons les textes pour qu’ils correspondent bien à un format radio puis, nous enregistrons les modules. Chaque thématique est diffusée une fois par jour du lundi au vendredi.

Quel est leur but ? 

Cela permet clairement de dynamiser la radio. Nous ne sortons pas du format : Bel’Radio est toujours un média que l’on écoute pour se divertir. Mais, toutes les heures, au lieu d’avoir une publicité classique, vous avez cette rubrique qui vous parle de votre santé, de vos voyages, d’environnement, … Finalement, nous arrivons à toucher l’auditeur sur des problématiques qu’il n’ose pas forcément aborder avec son entourage direct et l’orienter vers les bons professionnels. Plus qu’une dynamique, nous optimisons la proximité de la marque avec ses consommateurs tout en valorisant nos annonceurs d’une manière ludique. Cela permet également de mieux les fidéliser : les pastilles d’information sont de véritables rendez-vous pour les auditeurs qui se sentent concernés.

Avez-vous eu des retours concrets d’auditeurs sur les pastilles déjà diffusées ? 

Nous n’avons pas eu de retours directs de la part des auditeurs, mais nous en avons eu de la part des annonceurs. Après la diffusion de la pastille, ils constatent une affluence toute particulière dans leur magasin. Les clients viennent en posant des questions sur la thématique qui a été abordée sur l’antenne. Un retour concret donc pour l’annonceur puisque le flux est réel.

Rendez-vous sur www.belradio.fr

/* ]]> */