Actualités des experts Karumag

OPCALIA : « Nouvelle chance » à saisir !

opcalia

Vous êtes inscrit depuis plus d’un an sur la liste des demandeurs d’emploi ? Peu importe votre âge, vous faites désormais partie des publics prioritaires et pouvez bénéficier d’un contrat de professionnalisation « nouvelle chance ».

De quoi s’agit-il ?

De gagner la bataille pour l’emploi. Certaines catégories de demandeurs d’emploi sont plus touchées que d’autres comme les jeunes, les seniors et les demandeurs d’emploi de longue durée qui peinent à retrouver un travail. Il est donc essentiel de les accompagner vers un retour à l’emploi et d’adapter cet accompagnement selon les besoins. “1,1 million de chômeurs de longue durée, ce sont autant de souffrances, de perte de confiance en soi, de désespoirs, parfois”, a déclaré François Rebsamen, alors ministre du Travail, en annonçant, en février 2015, la mise en place d’un plan d’actions pour lutter contre le chômage de longue durée. Un contrat de professionnalisation “nouvelle chance” est aujourd’hui accessible aux chômeurs très éloignés de l’emploi qui peuvent également bénéficier d’une formation. Ce plan a aussi pour but d’aider les entreprises qui recrutent des demandeurs d’emplois de longue durée. La formation des chômeurs s’appuie sur le (CPF), déploiement du compte personnel de formation.

Pour qui ?

Un contrat de professionnalisation “nouvelle chance” s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans qui souhai-tent compléter leur formation initiale et les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. Peuvent y prétendre aussi, les jeunes qui n’ont pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire et qui ne sont pas titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel, ainsi que les personnes bénéficiaires de certains minima sociaux tels que le RSA ou ayant bénéficié d’un contrat unique d’insertion. Ce régime adapté est également ouvert à tous les chômeurs inscrits depuis plus d’un an sur la liste aux demandeurs d’emploi.

L’objectif ?

Les contrats de professionnalisation peuvent désormais comporter des périodes d’acquisition d’un savoir-faire dans plusieurs entreprises. L’objectif est de permettre au salarié de compléter sa formation, par exemple lorsque son employeur ne dispose pas de tous les équipements nécessaires à celle-ci. Une condition toutefois : l’employeur doit conclure une convention avec la ou les entreprises
d’accueil et le salarié. Un décret précise les modalités de l’accueil et le contenu de cette convention.

Pour tout renseignement, 

contacter OPCALIA 

au 0590 60 18 13 

ou par mail 

accueil@opcalia-guadeloupe.com

/* ]]> */