Actualités des experts Madinmag

Valérie de Gryse : s’affirmer et oser dire non !

Valérie Degryse

Au bureau, entre amis, en famille, le besoin de s’affirmer n’est pas chose aisée. Pour beaucoup d’entre nous, la peur d’être jugé, de blesser, de déplaire, d’être rejeté est un moteur puissant et nous confine dans un état d’abnégation en nous faisant  renoncer  à nos propres désirs et convictions profondes. Et pourtant, oser dire non cela s’apprend et cela consiste essentiellement à sortir du cercle infernal que sont le doute, la peur, la culpabilité.

Par Valérie de Gryse, consultante en stratégie commerciale et management, coach professionnel

Pourquoi est-ce si difficile de dire non ?

La faculté d’une personne à dire non est d’abord conditionnée par les limites établies par son éducation et son expérience. Si enfant, elle n’a pas été écoutée, si son refus a rarement été toléré, elle aura d’autant plus de difficultés à oser dire non car elle ne se pense pas légitime.

C’est difficile parce qu’en ne s’opposant pas on sert l’autre, et c’est un pouvoir auquel on ne veut pas renoncer. Un autre élément qui explique la difficulté à dire non est tout simplement la peur de l’autre, « Que vont-ils penser ? Il faut que je plaise»…

Il est essentiel de savoir faire la différence, nous disons non à l’acte ou à la demande mais pas à la personne. Evitez de vous justifier car cela donne à l’autre la possibilité d’opposer ses arguments.

En grandissant, on nous a appris qu’il n’est pas convenable de faire passer ses besoins avant ceux des autres. Les croyances sont installées et elles ont la vie dure !

Pourquoi faut-il apprendre à dire non ?

Dire non, c’est poser ses limites tout en respectant celles des autres et donc faire preuve d’une assertivité affirmée. L’assertivité est la capacité à exprimer sa personnalité et à défendre ses droits sans susciter l’hostilité de son interlocuteur ou de son environnement.

On dit oui par peur de décevoir. Le problème est qu’on va à la fois contre soi et ses valeurs.

Apprendre à dire non, poser ses limites sont des étapes nécessaires sur le travail personnel à faire quand on souhaite se positionner face à l’autre et s’affirmer avec justesse.

Dès lors, dire non à bon escient  est une question de survie et de respect de vous-même et c’est  ne plus être soumis au désir des autres. Il vous permet enfin de gagner du temps, en efficacité, et renforce votre confiance en vous.

Alors ne culpabilisez pas, écoutez la petite voix à l’intérieur de vous qui vous donne la bonne solution !

“Quand vous dites oui aux autres, assurez-vous que vous ne dites pas non à vous-même.” 

Paolo Coelho

 

/* ]]> */