Dossier spécial Madinmag

DOSSIER Evènementiel : Francine Aglae, du journalisme au business

Francine Aglae

Francine Aglae aime relever les défis. Après une carrière d’une vingtaine d’années dans les médias, cette journaliste spécialisée dans la politique et l’économie a décidé de changer de voie. Il y a deux ans, après une formation consacrée à la création d’entreprise elle décide de monter sa propre structure. C’est ainsi qu’est née CBI, une entreprise qui élabore et organise des séminaires, des colloques et autres événements destinés aux hommes d’affaires.

Par Audrey Ollon

Après une riche carrière en tant que journaliste à Martinique première, Francine Aglaé a littéralement décidé de changer de vie : “Je m’ennuyais, cela faisait des années que je voulais faire autre chose”, explique-t-elle. C’est finalement après un voyage à New-York qu’elle aura le déclic. “A mon retour j’ai été voir mon chef, nous avons fait une rupture conventionnelle.”

“Je m’ennuyais, cela faisait des années que je voulais faire autre chose”

La désormais ancienne journaliste enchaîne alors les rendez-vous à Pôle Emploi. “Au fur et à mesure de ces rendez-vous j’ai en fait réalisé que je voulais monter mon entreprise… On m’a proposé tout de suite une session de formation à la création d’entreprise.”

Après six mois de formation intensive, cette battante se sent fin prête à se lancer. “J’étais heureuse, en six mois j’ai beaucoup appris : économie, marketing, stratégie commerciale, comptabilité. J’avais déjà un projet pendant ma formation et cette dernière m’a permis de l’affiner.” Un projet inspiré par son expérience acquise sur le terrain durant sa carrière de journaliste et qui lui a permis de faire plusieurs constats. “Je me suis rendu compte qu’il manquait des acteurs pour organiser des salons, des congrès, des colloques…”

Au terme de la formation, plusieurs clients la contactent afin qu’elle prenne en charge l’organisation de leur événement. “Ma carrière de journaliste m’a permis de constituer un carnet d’adresses, cela m’a beaucoup aidée. C’est pourquoi assez vite on est venu me chercher. Dans un premier temps, j’ai travaillé pour les autres cela m’a donné de l’assurance”.  Après plusieurs expériences couronnées de succès, elle décide de lancer sa propre affaire et CBI voit le jour.

Un nouveau défi de taille 

Chalengeuse, Francine Aglae s’est lancée dans une grande aventure : organiser en novembre prochain le premier salon international de l’économie verte et du mieux vivre en partenariat avec GL Conseil. Ce salon a plusieurs objectifs :
développer la filière verte et surtout sensibiliser le public. “Jusqu’ici les messages qui consistent à inciter les populations à agir pour la planète et pour l’environnement, ont du mal à passer. Les expressions employées restent trop scientifiques et les discours sont trop moralisateurs, trop contraignants. J’ai pensé à un salon mais avec des choses nouvelles, un discours plus positif, moins moralisateur… Ce sera un salon dans lequel on va parler de dépenses allégées, de meilleure santé et de qualité de vie”, promet-elle.

Bio, économie d’énergie, recyclage, économie solidaire ou encore retour à la nature sont les thèmes qui seront représentés à travers la présence d’entreprises spécialisées en la matière. Rendez-vous du 10 au 13 novembre 2016 au stade Pierre Aliker de Dillon.

Vous souhaitez réserver votre stand ?
Contactez Francine Aglae
au 06.96.93.72.83 ou alors par mail
francine.aglae@cbi.tel / Fb : cbi fwi

/* ]]> */