Commerces Madinmag

Zoo de Martinique : bien plus qu’un zoo

Zoo de Martinique

Situé à cheval sur Le Carbet et Saint-Pierre, le Zoo de Martinique s’étend sur la plus ancienne et la plus grande habitation de l’île, l’Habitation Latouche, dont les premières infrastructures datent du début du 17è siècle. Aussi vaste qu’une ville, ce domaine réunissait église, hôpital, sucrerie, indigoterie, manioquerie, cases… dont les vestiges jalonnent encore le parcours du zoo.

En détruisant le domaine, l’éruption de la Montagne Pelée a failli éteindre son histoire en 1902. Il a fallu attendre des décennies pour le voir revivre avec la Vallée des papillons. Dans les années 90, Jean-Philippe Thoze, créateur du Jardin de Balata, ranime également le site en y mettant en scène des cactées et autres plantes succulentes. A l’époque, il se fait seconder par Christophe, ouvrier agricole dont les rapports avec le monde végétal s’avérèrent vite précieux. Depuis trente-deux ans, Christophe, toujours passionné par “sa” nature continue à entretenir, à prendre soin de la propriété prestigieuse à laquelle en 2014, a été ajoutée une autre valeur, celle des animaux.

Afin d’intégrer au mieux un zoo dans ce cadre historique et végétal, le chef jardinier a étendu ses connaissances floristiques à celles de la vie animale et sauvage. Pari réussi… Le site abrite aujourd’hui un parc touristique dont les clefs vertes lui ont été confiées par Renaud Fontenille, directeur attentif au respect des normes de l’EAZA* et de l’AFDPZ*. Depuis 2014, ce site, unique au monde, propose une balade dans l’histoire, au milieu de souvenirs, de fleurs, de plantes et d’animaux… Oui, sur deux hectares, au creux d’une vallée colorée où serpente une rivière et où pousse une généreuse végétation tropicale, vivent pas loin de quatre cents animaux issus de trente espèces différentes. Et ce, sous les yeux attentifs d’une vétérinaire, d’une responsable animalière capacitaire – garante de leur bien-être -, et bien sûr, ceux de Christophe, ami des vies animales et végétales.

Ainsi, racoons, jaguars, pumas, singes, caïmans, fourmiliers, perruches, flamants caraïbes, tortues, serpents… évoluent, jouent et se reproduisent dans leur milieu d’origine (zone subtropicale) où ils ont trouvé un havre de paix. Chaque matin et chaque soir, ils croisent le regard bienveillant de Christophe, arpentant sentiers et passerelles. Attentif, il veille sur ce petit monde paisible, un paradis naturel ouvert à tous.

* Association Française des parcs zoologiques

* Association Européennes des Zoos et Aquariums

Ouvert tous les jours – Ticket nominatif valable un an

Anse Latouche, Le Carbet/Saint-Pierre,

0596 52 76 08

contact@zoodemartinique.com

www.zoodemartinique.com

/* ]]> */