Formation et emploi Madinmag

Greta de l’académie de Martinique : 1er acteur de la formation tout au long de la vie

Greta de l’académie de Martinique

La loi du 16 juillet 1971 relative à “l’organisation de la formation professionnelle continue dans le cadre de l’éducation permanente” a donné naissance aux Greta. Trois ans plus tard, les établissements scolaires publics se rassemblaient pour créer ces groupements de formation continue pour adultes. Début janvier 2017, à la requête de la rectrice de l’académie, les Greta Sud, Centre et Nord Caraïbes ainsi que le Greta BTP & Activités connexes ont fusionné en une structure unique, le Greta de l’académie de Martinique. Marie-Clothilde Hardy-Dessources, ordonnateur du Greta de l’Académie Martinique et chef d’établissement support et David Salpêtrier, directeur opérationnel, font le point.

Propos recueillis par Marlène François

Pourquoi ce regroupement des Greta en une seule structure ? 

Dans un contexte de concurrence du marché de la formation continue, il s’agissait d’assurer notre pérennité en mutualisant les ressources humaines, pédagogiques, techniques et matérielles. Notre volonté est aussi d’offrir une plus grande lisibilité sur l’offre de formations ouvertes sur l’ensemble du territoire et asseoir notre représentativité vis-à-vis des entreprises, des collectivités territoriales et des donneurs d’ordre.

Quels points positifs ont générés ce regroupement ?

Repenser notre orientation a été une formidable opportunité :
poursuivre la mission du service public du Greta qui, depuis 40 ans, accueille ceux qui souhaitent bénéficier de son savoir-faire pédagogique tout en nous repositionnant sur des problématiques socio-économiques actuelles, génératrices de formations efficientes. La nouvelle structure actionne aussi une ingénierie conséquente ayant pour points d’appui les ressources en équipements et en personnels des établissements du territoire. En effet, le Greta profite des plateaux techniques performants (infrastructures répondant à des exigences professionnelles spécifiques) des établissements scolaires de formation initiale.

Rappelons les missions du Greta…

Nous avons trois principales missions : accueillir et orienter le public adulte, salarié ou demandeur d’emploi ; aider à la définition du projet et du parcours de qualification ; mettre en place les formations et prestations définies. Le Greta accompagne donc les entreprises dans l’analyse de leurs besoins en formation. Il aide aussi les stagiaires à élaborer leur parcours personnalisé parmi des formations qualifiantes, diplômantes (du CAP au Master), des modules de remise à niveau, des formations de courtes durées pour des montées en compétences ou des validations d’acquis. Le réseau global forme près de 2000 personnes chaque année.

Rattaché au ministère de l’éducation nationale, notre mission de service publique se traduit aussi par l’accueil du plus grand nombre, l’application de tarifs abordables et l’assurance d’un enseignement de qualité validé par la rectrice au nom de ministère. Le Greta s’inscrit d’ailleurs dans une démarche qualité visant l’obtention du label “Eduform” qui garantit le respect de critères règlementaires relatifs à la qualité de la formation professionnelle continue.

Quel rapport entretenez-vous avec les entreprises ?

Le Greta veut être force de propositions auprès des entreprises : il s’agit d’assurer la pérennité de leurs ressources qualifiées et soutenir ainsi leurs défis à venir. Dans un esprit de partenariat, nous initions des formations adaptées à la demande de marchés émergents – économie durable, agro-alimentaire, développement, accompagnement à la personne, développement numérique, touristique ….

En pratique, comment s’est déroulé le regroupement ?

Ce regroupement est le fruit de nombreuses heures de travaux préparatoires, permettant un regroupement administratif et financier des trois anciennes structures. Mais une étape des plus importantes fut la journée au cours de laquelle l’ensemble du personnel a pris part à une course de yoles en mer. Une action dynamique et symbolique où les participants, embarqués à bord du même bateau, visaient les mêmes objectifs et relevaient les mêmes défis.

Dès septembre, toutes les équipes se rejoindront dans le nouveau Greta, physiquement implanté au quartier Bois-Quarré. De tout nouveaux locaux qui offrent au personnel et aux visiteurs de nouvelles et de meilleures structures d’accueil.

Greta de l’Académie de Martinique

Habitation Bois Quarré

Immeuble Les Palmiers

97232 Le Lamentin

gretamartinique.fr

/* ]]> */