Pionnier de l’information culturelle en ligne, les Coconews ont grandi au rythme de la Toile aux Antilles-Guyane, pour atteindre un auditoire estimé aujourd’hui à 30 000 internautes touchés mensuellement. Grâce à l’implication d’un jeune passionné…

Le site Coconews est aujourd’hui le plus visité  en matière de communication culturelle et demeure le mieux référencé sur tous les moteurs de recherche. Ce succès de notoriété, Coconews le doit à la passion d’un jeune homme qui a très vite grandi et qui, du haut de son mètre 89, a gardé une âme d’adolescent curieux et créatif.

Car il faut une bonne dose de passion pour suivre l’actualité foisonnante de nos territoires et assurer la bonne tenue du site. Mais attention ! Derrière les belles pages qui défilent et un agenda impeccable, se cache le Webmaster efficace qui veille à ce que le site soit compatible avec toutes les plateformes de lecture fixes et mobiles. En effet, le site est dit « responsive », car il s’adapte automatiquement à l’écran du lecteur, qu’il s’agisse d’une tablette, d’un smartphone ou d’un écran d’ordinateur classique. La lecture des informations est donc toujours optimisée, quel que soit le support.

Un portail totalement participatif

Mais Coconews est avant tout une plateforme participative totalement ouverte. Ce n’est pas une annonce marketing, c’est un véritable portail à disposition des acteurs culturels, mais aussi de simples internautes qui peuvent entrer des informations sur des manifestations (lieux, horaires, programmations), proposer des circuits de découvertes, donner des avis sur des destinations ou des lieux à visiter… Ils peuvent aussi faire part de leurs critiques (bonnes ou mauvaises) sur des établissements touristiques.

Cette posture participative confère toute sa richesse au site Web, actualisé en permanence avec  l’aide  des milliers de membres qui agissent et interagissent sur les informations diffusées. Jean-Luc Goubin, en internaute passionné lui même, a voulu que son site serve aussi à la démocratisation d’Internet, en offrant la possibilité à tous de créer son site perso ou professionnel, en deux ou trois clics.

Jean-Luc Goubin est, par ailleurs, impliqué dans toutes les initiatives visant à la démocratisation de l’Internet aux Antilles. Il a ainsi rejoint le groupe de travail “GuadeloupeTech”, qui rassemble des jeunes entrepreneurs et des porteurs de projets dans le champ des nouvelles technologies. Il ne cultive pas seulement les « Coco » news de son jardin digital, mais participe activement à la construction de l’économie numérique caraïbe.

Légende Photo : Jean-Luc Goubin a créé Coconews en 2004. Il irrigue les trois DFA et est aussi le repère évènementiel pour la diaspora antillaise en Europe.