Actualités des experts Madinmag

Valérie de Gryse, petites recettes estivales pour « débrancher »

VALERIE DE GRYSE

Connaissez-vous ce nouveau syndrome : le FOBO pour « Fear Of Beeing Offline », c’est-à-dire la peur d’être hors ligne, autrement dit déconnecté ? Pourtant Il y a urgence à se « débrancher » de ses contraintes, de ses habitudes, de ses mails et de son smartphone ! 

Par Valérie de Gryse

Quelles seraient les vacances idéales pour recharger ses batteries ? Pour répondre à cette question, la première étape pourrait être de décider de réussir ses vacances : où, quand, comment et avec qui ? Puis de prendre conscience de l’inacceptable et de ce que nous sommes prêts à négocier, comme par exemple : oublier de penser, faire, prévoir, réfléchir pour voir… sentir… goûter… toucher… écouter ?

Alors quelle place êtes-vous prêts à donner à vos sens nourriture de notre équilibre émotionnel ?

Je vous propose de faire un essai avant de partir afin de réveiller vos sens et de les laisser vous guider. Voici quelques pistes à explorer : avant, pendant et après vos vacances :

La micro-sieste : apprenez à vous relaxer 10 minutes, sur l’herbe, sur le sable, en écoutant le clapotis des vagues ou le chant des oiseaux.

Adoptez un rituel qui vous fait plaisir chaque jour : un moment rien qu’à vous comme regarder votre série préférée, lire un livre, écouter votre musique préférée, visualiser ces pensées positives…

Pratiquez la cohérence cardiaque : outil plébiscité par les spécialistes pour chasser le stress et l’anxiété. Je vous invite à télécharger dès à présent les applications Respirelax et Cardio Zen qui permettent d’apprendre à mieux respirer et à être plus détendu.

5 minutes d’exercices au lever chaque matin : Etirez-vous en baillant aux corneilles et testez les micros séances de yoga.

Riez, criez, chantez sous la douche. Tentez tout ce que vous n’auriez jamais osé tenter : la joie stoppe la libération de cortisol (l’hormone du stress), favorise la détente de l’esprit comme du corps. Alors en abuser, c’est l’adopter !

Gouter à ses émotions positives, véritables sources de vitamines mentales, c’est créer une énergie positive, du plaisir qui nourrit et des particules de bonheur qui favorisent le sentiment d’être heureux. Ces plaisirs simples sont des temps de déconnexion favorisant la détente et l’équilibre psychologique et des ressources extraordinaires de bien-être.

« La joie est en tous, il faut savoir l’extraire » disait Confucius.

Vous sentez vous déjà plus apaisé ? Alors vos bagages
n’en seront que plus légers !

valeriedegryse@orange.fr. 

0696 21 21 13

/* ]]> */