Guyamag

CESER : énergie, la Guyane à l’horizon 2040

Capture d’écran 2017-03-06 à 23.54.05

Dès 2017, le CESER Guyane décidait de sensibiliser les décideurs publics et privés sur la nécessité de penser et préparer l’avenir plutôt que de le subir. En effet, il s’agissait d’aborder la démarche prospective dans son approche pragmatique comme étant un instrument d’évaluation et d’anticipation vis-à-vis des futurs possibles et un instrument d’élaboration de projets et de stratégies de développement durable. C’est dans ce cadre que le Ceser Guyane a créé  sa section prospective, présidée par Patricia Weimert, composée de conseillers et de personnalités extérieures. Officiellement mise en place le 19 juin 2015 pour mener une étude de prospective territoriale, sur l’énergie en Guyane à l’horizon 2030, dans le cadre d’une auto-saisine validée à notre assemblée plénière du 08 avril 2015. Les travaux de réflexion menés depuis deux ans, ont finalement amené la section prospective à revoir l’intitulé et l’horizon temporel de cette étude qui s’intitule désormais « La Guyane à l’horizon 2040 ». Cette étude a pour but de proposer une vision de la Guyane à l’horizon 2040 en tenant compte des différents processus endogènes et exogènes (démographiques, socio-économiques, environnementaux, politico-institutionnels…) qui vont impacter le développement du territoire dans le futur. Il s’agit de proposer plusieurs scenarios pour chacun des champs définis ; ce qui apportera un éclairage utile aux décideurs politiques et économiques.  Nous avons adopté la méthodologie pour analyser les facteurs en régression ou en progression et retenu trois scenarios : le scenario tendanciel, le scenario stratégique (souhaitable et innovant) et le scenario catastrophe. De nombreuses auditions ont permis de recueillir un ensemble d’informations et de données résumées dans des tableaux synthétiques qui serviront de base à la rédaction du document final qui sera présenté à la fin du 1er semestre 2017.

Le dispositif bancaire local répond-il aux besoins des agents économiques de la Guyane ?

L’assemblée plénière du Ceser Guyane, en décembre der-nier, a validé la réalisation d’une étude sur les banques en se posant cette question : « le dispositif bancaire local répond-il aux besoins des agents économiques de la Guyane ? » Cette auto-saisine conduite par un groupe de travail, présidé par Antoine Garcia et des membres du Ceser Guyane. Nous avons fait le constat que les agents économiques qui œuvrent sur le territoire de la Guyane semblent souffrir de difficultés liées à l’obtention de financements externes (autre que les capitaux propres). Ce qui expliquerait les difficultés rencontrées pour la création des entreprises, leur développement, le passage de périodes délicates comme pallier les délais de payements de leurs clients. Cela leur cause des difficultés de trésorerie et constitue un frein au développement économique de notre territoire. Il semblerait que cette question n’ait jamais eu de réponses objectives et étayées.  Le champ de nos travaux comprendra d’une part le dispositif bancaire : les banques commerciales, mutualistes, banque postale et sociétés de crédit installées en Guyane. Et d’autre part Les institutions financières : BPI ; AFD ; CDC. Nous limi-terons notre analyse aux agents économiques « ménages » et « entreprises » (TPE et PME). Notre objectif consistera à avoir un diagnostic objectif sur les réponses faites aux agents économiques susvisés tant en termes de capacité des banques et institutions financières à répondre à leurs devoirs de conseil, mais aussi de leur capacité à répondre dans des délais conformes à l’usage et également dans leur capacité à apporter des réponses faisant appel à de l’ingénierie financière. Nous présenterons les résultats de nos travaux au cours des «  Rendez-vous du Ceser » en début du second semestre 2017.

Dossier réalisé par Marthe.Panelle-Karam@ctguyane.fr avec le concours d’Antoine Garcia, Patricia Weimert et Katherine Vulpillat

Retrouvez-nous sur www.ceser-guyane.fr

Ceser-Guyane – 66 Avenue du Gal de Gaulle

97300 Cayenne Tél : 0594 28 96 05 Fax : 0594 30 73 65

/* ]]> */