fbpx

Articles

Guadeloupe, Martinique : The place to be, the place to work
Dossier spécial, Karumag, Madinmag

Guadeloupe, Martinique : The place to be, the place to work 

Vivre toute l’année à 25°c, être à 10 mn de la plage et profiter de piqueniques en famille sur le littoral ou en bord de rivière, que rêver de plus ?

La Guadeloupe et la Martinique, des Eldorado vous avez dit ?

Plage de l'hôtel 5 étoiles La Toubana
Plage de l’hôtel La Toubana***** en Guadeloupe

La qualité de vie

Coté jardin, voyons tout ce que nous avons et ce que les touristes viennent chercher ici :

Les Antilles sont championnes nationales de la qualité de vie. 

Leslie Belliot dans sa cuisine, créatrice de Je cuisine créole
Leslie Belliot, créatrice de “Je cuisine créole”

Des infrastructures compétitives

Côté cour, observons tout ce que les investisseurs apprécient chez nous : des infrastructures performantes d’abord.

Au premier rang desquelles deux poids lourds : j’ai nommé le Grand Port Maritime de La Guadeloupe et le Grand Port Maritime de la Martinique, qui s’imposent comme hub portuaire européen de référence de l’arc antillais.

Le Grand Port Maritime de la Guadeloupe

Cette plateforme polyvalente, qui traite à la fois le trafic de marchandises, de passagers et la réparation navale, collectionne les distinctions :

  • prix du meilleur terminal multi usages de la Caraïbe en 2008 et 2013
  • prix de la fiabilité en 2009 et 2012
  • Meilleur port pour l’accueil en 2009
  • prix de la fiabilité et de la flexibilité en 2014

Et afin de s’adapter à l’élargissement du canal de Panama, le Port a lancé en 2015 des travaux d’extension pour accueillir des méga navires de 2800 et 4500 EVP.

En 2018, il a traité près de 3,8 millions de tonnes de marchandises et vu débarquer 1,3 million de passagers.

Touristes québécois en Guadeloupe dans le cadre du projet Carlnada
Touristes québécois en Guadeloupe, grâce au projet CARLNADA de la Communauté des îles du Levant

Le Grand Port Maritime de la Martinique

Il fut sacré 2e port du monde par les Seatrade Cruise Awards 2018.

Il faut dire qu’en 2017, le port a enregistré pas moins de 278 escales et vu débarquer plus de 600 000 croisiéristes.

Les aéroports guadeloupéens et martiniquais

Autres facilitateurs de voyage et de business, l’aéroport international Guadeloupe Pôle Caraïbes et l’Aéroport Martinique Aimé Césaire figurent dans le top 3 des aéroports ultramarins.

En 2018, le premier cumule pas moins de 2,4 millions de passagers transportés.

Un chiffre qui le propulse second aéroport d’Outre-mer en nombre de passagers, juste derrière L’Aéroport Roland Garros de La Réunion. 

L‘aéroport de Martinique cumule près de 2 millions de passagers transportés l’année dernière – voyageurs qui se rendent dans le centre de Fort-de-France grâce à une ligne du transport collectif en site propre.

De nouveaux services se développent également pour améliorer le confort des voyageurs.

A l’image de Parc-Man, un service de parking sécurisé à deux pas de l’aéroport Aimé Césaire.

Alizée Pin et Thomas Guyonnet-Duperat de l'entreprise de gardiennage automobile Parc-Man
Alizée Pin et Thomas Guyonnet-Duperat de l’entreprise de gardiennage automobile Parc-Man

Dispositifs attractifs pour les entreprises

Les créateurs d’entreprises, eux, apprécient les cotisations sociales allégées, les taux de TVA réduits et les abattements fiscaux propres aux Antilles.

On apprécie la stabilité du contexte social martiniquais et son système de santé qualitatif, tandis que la stabilité sociale et institutionnelle de la Guadeloupe sont mis en avant.

Quand il s’agit d’investir des capitaux ou de lancer son entreprise, ces deux critères font souvent la différence.

Sur place, les grands groupes investissent pour offrir le meilleur cadre de développement aux entreprises.

Orange s’engage notamment à déployer le Très Haut Débit et la fibre pour satisfaire particuliers et entreprises dans la majorité des communes guadeloupéennes et martiniquaises.

Thierry Kergall, d'Orange Antilles-Guyane, chargé du déploiement de la fibre
Thierry Kergall, d’Orange Antilles-Guyane, chargé du déploiement de la fibre

Les salariés, enfin, trouvent souvent aux Antilles des postes en or pour peu qu’ils soient qualifiés et motivés, vite recrutés par des sociétés réactives et innovantes, comme en atteste la démarche « The great place to work » orchestrée depuis 2017 par Contact-Entreprises Martinique.

Cette campagne, destinée à renforcer l’attractivité et la pérennité des sociétés antillaises, travaille sur cinq axes :

  • la crédibilité du management
  • le respect
  • l’équité
  • la fierté
  • la convivialité

Pour faire des entreprises locales des organisations où il fait bon travailler, tout simplement.

Jean-Jacques Karam, créateur de Sebastiano
Jean-Jacques Karam, créateur de Sebastiano en Guadeloupe
Egalement dans ce dossier
. Journées Nationales de l’Architecture, pour façonner la ville en Martinique
. Compagnie Christiane Emmanuel, 30 ans de danse contemporaine en Martinique
. Sebastiano, une marque tendance adaptée au marché guadeloupéen

Nos départements ne sont pas grands, mais ils sont vaillants… Et terriblement attirants ! 

Related posts