Actualités des réseaux Madinmag

Contact-Entreprises Martinique : les Ateliers du rhum et de la canne

contact-entreprise

Après le succès des « Ateliers de la mer » qui ont eu lieu en avril 2015 au Marin, Contact-Entreprises organise, en partenariat avec le CODERUM, les 17 et 18 novembre au Château La Favorite, les « Ateliers du rhum et de la canne » pour célébrer à sa manière les 20 ans de l’AOC.

Par Emmanuel de Reynal, président de Contact-Entreprises

Le Livre Bleu qui avait été publié par Contact-Entreprises et Martinique Développement en 2014 a mis en exergue deux axes stratégiques majeurs sur lesquels la Martinique doit s’appuyer pour réussir son développement économique : la mer d’une part, et le rhum d’autre part.

En 2015, nous avons creusé les potentiels de la mer comme axe de développement économique en réalisant les «Ateliers de la mer » au Marin. Ces ateliers ont mobilisé plus de 50 contributeurs. Ils ont abouti à une série de conclusions qui ont inspiré les différents décideurs de l’île :
Etat, Région, élus, entrepreneurs… De l’avis général, ces travaux ont été un succès et ont directement participé à la prise de conscience des enjeux locaux de l’économie bleue.
Forts de cette réussite, nous avons décidé d’appliquer la même méthode aux Ateliers du rhum et de la canne dont l’ambition est de concrétiser la vision du Livre Bleu qui avait mis à jour de nombreux projets pour la filière rhum-canne. Il s’agira pendant ces deux jours de faire avancer ces projets et de poursuivre la réflexion. Les socio-professionnels de la filière seront rassemblés ainsi que des personnalités qua-lifiées et débattront de thématiques économiques liées au rhum. Ces rencontres s’inscrivent dans le cadre des 20 ans de l’AOC qui seront célébrés en novembre 2016.

Au Château La Favorite à Fort-de-France, 2 conférences seront proposées le 17 novembre, l’une relative à l’histoire de la canne et du rhum en Martinique, l’autre consacrée à l’impact économique de cette filière. Le 18 novembre auront lieu 4 ateliers sur diverses thématiques. La participation à ces diverses rencontres est libre et gratuite.

A travers ces rencontres, Contact-Entreprises et le CODERUM entendent démontrer que le rhum est l’un de nos premiers atouts pour développer notre attractivité et notre économie tout comme le sont le whisky pour l’Ecosse, le cognac pour son terroir ou le vin pour Bordeaux et sa région.

/* ]]> */