Articles

KARART 5ème édition
News, Positive economie

KARART 5ème édition 

 KARART

A vos agendas ! La 5ème édition de la manifestation KARART se tiendra au Palais des congrès de Madiana, du 22 au 26 avril 2014. Au programme : près de quarante artistes caribéens accessibles sur un forum d’échanges unique, et mobilisés autour d’un projet caritatif : l’aide au réseau de soins palliatifs de la Martinique.

Si vous imaginiez les artistes comme des individus exclusivement tournés vers eux-mêmes, KARART vous démontrera le contraire. L’art se nourrit d’échanges et d’initiatives partagées.

Le format caribéen de la manifestation KARART en fait un forum inédit de rencontres entre artistes d’ici et d’ailleurs.

À l’initiative du Rotary Club Fort-de-France Sud, cette biennale d’art contemporain en Martinique s’ouvre à chaque édition davantage aux artistes du voisinage caribéen. Cette année, la Dominique, la Guadeloupe, et Sainte-Lucie devraient être représentées, parmi la quarantaine d’artistes sélectionnés sous la houlette du Directeur artistique de la manifestation, Christophe Mert, et de son parrain et créateur, Hector Charpentier.

Dans les 600 m² du salon Caraïbe, l’exposition sera organisée pour permettre une circulation aléatoire entre les espaces individuels, et le public aura toute liberté pour échanger avec les artistes.

À côté des artistes confirmés, la KARART fait la place belle aux « talents à révéler ». En amont de la manifestation, le jury, composé de professionnels et présidé par le plasticien Hector Charpentier, sélectionnera 5 artistes n’ayant encore jamais exposé et ne venant pas d’écoles d’art. Celui rassemblant le plus grand nombre de suffrages de la part du public se verra décerner le prix KARART. Et parce que KARART a pour ambition d’aider les artistes à trouver leur public, chacun des 5 lauréats aura la chance de se voir attribuer un lieu d’exposition dédié.

Le choix des œuvres exposées revient à chaque artiste, dans le respect du fil conducteur de la manifestation, l’hommage à un artiste disparu. Après Dumas Jean-Joseph, il y a deux ans, l’artiste peintre Henri Guédon, disparu le 12 février 2006, verra certaines de ses œuvres exposées. Les sculptures de Jean-Luc Toussaint et d’Alex Luccin feront le lien dans cette sélection éclatée.
KARART, c’est aussi un marché d’art abordable et dynamique, dont 30% des recettes, ainsi que les dons de sponsors, sont reversés au réseau de soins palliatifs de la Martinique, pour l’achat de pompes à morphine.

 

Cette initiative porte l’espoir que l’argent du cœur serve d’aiguillon aux pouvoirs publics. Les éditions 2010 et 2012 avaient chacune permis d’acquisition de 3 pompes à morphine, pour une valeur de près de 30 000 €. En 2012, ce bilan a décidé l’Agence Régionale de Santé à doubler la mise.

 

La dernière manifestation KARART avait reçu plus de 1000 visiteurs. Cette année, la fréquentation devrait encore croître, notamment avec la visite de la Conférence de district du Rotary, lui promettant un rayonnement dans l’ensemble des petites Antilles.

 

 

Commentaire Facebook

Related posts